ChallenGe de l’Atelier d’écriTure créatiVe # 2

1er challenge de l'atelier d'écriture créative, plume écriture, parisian shoegals concours littéraire

      La première éditiOn du challenge ayant remporté un joli succés, Caroline de Parisian Shoegals a décidé de le reconduire et nous a concocté avec l’aide des 3 autres membres du jury d’ « agréables » contraintes .

      Le choix de la forme est libre ( fiction, poème, drôle, fantastique, horreur… Up to us ! ) et 15 jours après la publication de la phrase et des mots imposés, le jury sélectionnera les 3 meilleurs textes ( que les participants auront écrits et publiés sur leur propre blog ) qui seront entièrement publiés sur le blog Parisian Shoegal  et ce seront  les lecteurs qui voteront pour élire le meilleur texte …  ( règlement complet ici pour celles et ceux qui souhaiteraient participer )

1 ~  S’inspirer de la photo ci-dessous, en l’interprétant de la façon qui nous convient :

provence, champs de lavande

2 ~ Les verbes avoir et être sont interdits sauf pour les verbes composés avec des formes comprenant des participes passés, lorsqu’ils sont utilisés comme auxiliaires donc.

3 ~ Liste de mots, expressions, locutions à intégrer de la façon la plus naturelle possible dans votre texte. Possibilité d’enlever un des mots de la liste s’il nous pose trop de problèmes :

Aménité  –  Entre la poire et le fromage  –  Nébulosité  –  Parangon  –  Champêtre  –  Gabegie  –  Kilim  –  Connaître ses classiques  –  Solaire  –  Céruléen

 Mon texte :

Installé en face d’elle, il n’osait pas plonger  son regard dans ses yeux d’un bleu céruléen car il savait… Il savait que si ses yeux croisaient les siens, ces mots qu’il retenait depuis si longtemps franchiraient ses lèvres et qu’à ce moment-là, sa vie basculerait sans aménité. Alors, il regardait ailleurs, à travers la nébulosité de la fumée de sa cigarette, faisant mine de concentrer son attention sur le paysage champêtre qui entourait la terrasse du petit restaurant où ils aimaient venir déjeuner ces jours d’été où la chaleur devenait trop insupportable dans le centre- ville de Marseille.

 … Niché au cœur des Alpilles, entouré de champs de lavande en fleurs, ce mas restaurant correspondait pour lui à l’idée qu’il se faisait du para …

Brusquement, elle prononça son prénom, dans un souffle, comme si elle savait déjà que leur histoire ne se résumerait bientôt plus qu’à une triste gabegie. Aspirant une bouffée de sa cigarette, il se  balança contre le dossier de sa chaise et là, il lui fit son grand sourire qu’elle adorait. Son irrésistible sourire gourmand, un brin fripouille, véritable éclat  solaire, qu’il lui faisait juste avant de l’embrasser.

… Mais le plus souvent, c’était celui qu’il lui servait juste avant de lui annoncer qu’il devait encore repartir …

Pourtant, cette fois, un je ne sais quoi d’inhabituel dans son attitude lui fit sentir qu’elle ne se laisserait pas attendrir. Il connaissait ses classiques et savait que, dans un de ces sondages si prisés des magazines féminins du style « Avez-vous l’homme parfait dans votre lit ? » , il se rapprocherait plus d’un parangon d’égoïsme que du mâle attentionné qui n’oublierait pas que non, on n’essuie pas ses baskets boueuses sur le kilim qui ornait le sol du vestibule quand on rentre de son footing, essoré d’avoir couru 15 kilomètres sous une pluie battante !… Et il sert à quoi, alors, installé à 50 cm de la porte ?! …  Mais ce détail était tellement insignifiant en regard de ce qui s’était passé la veille entre eux.

Trop d’égoïsme pour lui, trop de patience pour elle … Comme si elle lisait dans ses pensées, elle choisit ce moment-là pour se lever, bousculant sa chaise bruyamment. Quelques têtes se tournèrent vers eux mais elle n‘y prêta pas attention. Elle prit son verre de rosé, encore rempli aux deux  tiers, les parois encore humides de fraîcheur, des gouttes perlant encore sur le bord … Pourquoi ses yeux enregistraient-ils tous ces détails alors que son cerveau lui dictait de  rester fixer sur elle ? … Avant de pouvoir préméditer son geste, elle lui jeta le contenu du verre au visage, ne trouvant sans doute que ce moyen pour effacer son sourire tellement agaçant quand elle le détestait !

Et encore plus rapidement, elle attrapa son sac, se pencha si près de lui qu’il put sentir son parfum mélangé à l’odeur de sa peau, juste parce qu’elle savait que cela suffisait à l’exciter…

— C’est fini… J’arrête ! OU-BLIE moi !

Avant  même d’intégrer réellement  le sens de ses paroles, il la vit se redresser et virevolter sur ses talons. La dernière image qu’il garda d’elle fut sa fine silhouette moulée dans sa robe imprimée, ses longs cheveux noirs qui ondulaient sur ses épaules et son geste rageur quand elle bipa sa voiture.

A ce moment-là, il comprit qu’elle partait, il comprit qu’il  la perdait vraiment. Mais il ne fit rien pour la rattraper et se demanda ce qu’il allait prendre comme dessert : il hésitait entre la poire et le fromage.

11 réflexions sur “ChallenGe de l’Atelier d’écriTure créatiVe # 2

  1. Merci beaucoup ! ça me touche !… Euh, mais pour le vote, il faut d’abord attendre de voir si mon texte sera sélectionné parmi les 3 finalistes !! Verdict le 8 mars !! Suspens, suspens ! Pression, pression !🙂

  2. J’adore la fin. Merci pour ce texte très réussi, j’ai passé un agréable moment à le lire. Ce challenge est vraiment chouette et j’espère que tu seras dans les finalistes, je vais allé voter.

    Bonne journée

    Vanessa

  3. J’aime beaucoup cette idée d’atelier créative et surtout, j’aimerais beaucoup avoir le talent pour participer!.. En attendant, je me contente de lire😉 et j’ai lu ton texte avec beaucoup de plaisir ! Merci et bonne chance !

  4. En quelques phrases tu m’as embarquée dans ton histoire, j’avais l’impression d’être assise à la table juste à côté d’eux, il me semble même avoir reçu des éclaboussures de vin … Excellent !!!

  5. Woo, que dire d’autre que me répéter en vous remerciant de vos jolis mots qui me font chaud au coeur car ce n’est pas évident de se sentir satisfaite de son texte ( surtout à force de le relire à la recherche de fautes d’orthographe ou autre ! ) … Donc c’est super de découvrir vos commentaires ! Merci, les filles !🙂

  6. Ping : RésulTat du 2ème Challenge d’Atelier d’EcriTure Créative | JonAlys PreCious

  7. Ping : RésulTat du 2ème Challenge d’Atelier d’EcriTure Créative | Jonalys Precious

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s