Elle étAit si jOlie …

elle était si jolie de nicolas carteron, écrivain en herbe

♥ Résumé :

Léna et son bébé de 6 mois, Ana, dorment paisiblement dans leur appartement. Comme tout les matins, à son réveil, la maman va voir sa petite ; mais voilà, la petite n’est plus dans son lit. Quelqu’un l’a enlevée…

♥ Mon avis :

C’est le deuxième rOman d’un tout jeune écrivain ( j’ai reçu les 2 mais, je ne sais pas pourquoi, j’ai préféré commencer par celui-ci… Peut-être juste à cause de la couverture qui m’a un peu plus attirée ! )

L’histoire est lancée dès le premier chapitre avec le kidnapping de la petite Ana et nous voilà embarqués dans une fOlle aventure avec une intrigue qui s’étoffe au fil des pages. Le kidnappeur, qui ne semble obsédé que par la rançOn qui le rendra riche, ne voit pas son plan se dérouler comme il le souhaite et doit s’adapter du mieux qu’il peut ( et à sa façon, souvent très cruelle ! ) devant les imprévus qu’il rencOntre et dont il se passerait bien !

Intrigue déroutante, suspense, passages drôles, jeu entre le passé et le présent nous amènent à deviner que l’enjeu est beaucoup plus impOrtant que la rançon mais même avec les indices que l’écrivain nous distille, j’ai été tenue en haleine tout le long du roman avec l’envie d’en savoir plus sur les personnages et l’étrange comportement de la mère de la petite Ana… jusqu’au dénOuement pour le moins inattendu !

J’ai beaucoup aimé le style de ce roman bien rythmé et fluide. Jolie découverte qui m’a donné envie de lire le premier : Une éternité plus tard.

Nicolas Carteron, 25 ans et beaucoup de talent, est comparé à Guillaume Musso et Marc Lévy mais personnellement ( à part oui, c’est vrai, la couverture et le titre qui peuvent évoquer ces deux auteurs ), même si c’est certainement très flatteur pour lui, je trouve que c’est un peu réducteur car il a réellement sa propre écriture, très moderne, et quoi de mieux pour se faire un avis que d’aller le décOuvrir par vous-même ?

♥  XoXo  ♥

8 réflexions sur “Elle étAit si jOlie …

  1. Quel plaisir pour un auteur de découvrir un si joli commentaire sur son roman !! Merci Jonalys, merci beaucoup !!

  2. A ceux qui ne connaissent pas Nicolas Carteron qui apres avoir remporte le prix special du jury du concours de la jeune nouvelle avec: »l’homme qui voulait la peau de Clint » est publie et edite par Yves Grannonio. « une eternite plus tard »et « elle etait si jolie » deux romans magiques,plein de musicalite et le trousieme est en cours d’ecriture!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s